La maroquinerie


Le cuir marocain et plus particulièrement fassi est réputé depuis des siècles à travers le monde. C’est d’ailleurs au XIVe siècle que l’on commence à entendre parler du « maroquin », terme qui désigne le cuir de chèvre et de mouton tanné ou teint du côté du poil, provenant du Maroc. La maroquinerie représente l’un des artisanats majeurs de la ville de Fès

 

Du traitement des peaux de bêtes à la confection d’articles de maroquinerie, le travail du cuir remontent à plus d’un millénaire au cœur de la médina de Fès. Cette activité artisanale se perpétue de nos jours encore au sein de la médina à l’aide des techniques traditionnelles d’antan.