Les ruines romaines de Volubilis


Les plus importantes ruines romaines du Maroc se trouvent dans la vallée de Meknès, au coeur d’un environnement magnifique.

Au Ier siècle avant JC, le roi local Juba II se maria à la fille de Cléopatre et introduisit ainsi la civilisation romaine à Volubilis. En l’an 40 de notre ère, son fils Ptolémée fut assassiné par l’empereur Caligula ce qui permit aux romains de prendre le controle total de la cité. La présence romaine est attestée à Volubilis jusqu’en l’an 285. Après cette date, sous la pression des Vandales, les romains délaissèrent la cité pour retourner à Rome. Pendant les siècles qui suivirent, la ville fut habitée par les tribus berbères locales avant d’être définitivement abandonnée au XVIIIe siècle.

Les ruines furent fouillées en 1915 par une équipe d’archéologues français. Elles sont célèbres pour leurs nombreuses mosaïques in situ, c’est-à-dire toujours en place sur le sol des édifices en ruines. La plupart des ruines datent du IIIe siècle. Contrairement aux médinas marocaine d’aujourd’hui, le plan de Volubilis est très ordonné, avec notamment le Decumanus Maximus, ou voie principale traversant le centre de la cité