Un artisanat ancestral


broderie font partie des activites artisanales connues et reconnues de Fès. La ville est réputée pour le tissage de tapis et la fabrication de zellige. Bien plus, les métiers traditionnels ont contribué à faire de Fès un pôle de rayonnement artistique confirmé par l’inscription du site Idrissite comme patrimoine universel reconnu par L’UNESCO.
Le cuir
Le cuir marocain et plus particulièrement fassi est réputé depuis des siècles à travers le monde. Du traitement des peaux de bêtes à la confection d’articles de maroquinerie, le travail du cuir remonte à plus d’un millénaire au cœur de la médina de Fès. Cette activité artisanale se perpétue de nos jours encore au sein de la médina à l’aide des techniques traditionnelles d’antan.

la céramique
Façonnée par des maîtres-artisans, la céramique de Fès est dotée de plusieurs fonctionnalités ; jarre, pot et gargoulette pour la conservation de produits alimentaires solides ou liquides, plat, assiette et jatte pour la présentation des mets, lampe à huile pour l’éclairage et brûle-parfum pour les fragrances. Qu’elle soit bleue (Bleu de cobalt nommée bleu de Fès) ou polychrome, la céramique de Fès avec ses motifs décoratifs est un réel plaisir pour les yeux.

Le tissage
Le tissage artisanal de Fès, originaire de l’Andalousie, est classé dans la palette des arts décoratifs. Il s’agit de l’un des métiers d’artisanat les plus éprouvants. Le tissage artisanal sert à produire divers tapisseries (brocard) décoratives d’ameublement.