Une cité impériale


Le grand Sultan Alaouite Moulay Ismaïl associa Meknès à son destin dès 1672 et décida d’en faire la plus belle des villes impériales et la capitale du Royaume. Cité impériale, Meknès a connu son heure de gloire au 17ème siècle sous le règne de Moulay Ismaïl (l672-1727), souverain de la dynastie alaouite. L’ayant choisi pour capitale, il y fit élever des remparts de 40 km de long, autour de sa cité impériale et ses grandioses monuments: palais, mosquées, jardins, bassins, greniers, écuries pouvant abriter 12 000 chevaux, silos à blé, que l’on considère aujourd’hui encore comme des prouesses. Exemple de Dar el-ma, le «palais de l’eau», avec ses immenses silos voûtés de forme mauresque.