Une ville cosmopolite depuis des siècles


Sefrou est née du regroupement, pour des raisons sécuritaires, d’habitants qui se installés le long d’Oued Aggay. Le Mellah, quartier juif, occupe une position centrale à l’intérieur des quartiers musulmans qui forment l’ancienne médina. Sefrou a toujours été un espace de confluence humaine (provenances de différentes régions du Maroc et de l’Andalousie), de brassage confessionnel (musulmans et juifs) et ethnique (arabes et berbères).